L'INJEP a réalisé une sérieuse enquête sur les politiques publiques relatives au développement de la démarche d'évaluation des associations. Si la démarche d'évaluation permet de mettre en exergue les spécificités et les plus value des acteurs associatifs, il s'agit dans le contexte actuel d'un outil à double tranchant. En effet, cette dynamique d'évaluation est avant tout un outil de normalisation qui contraint la capacité d'innovation des opérateurs en incitant fermement aux "bonnes pratiques" au travers des référentiels d'évaluation, en suivant les commandes publiques et en répondant aux appels d'offres. Retrouvez les résultats de cette enquête : Ici 


Les personnes handicapées vieillissantes ont fait l'objet d'une étude et d'un rapport de la Cour des Comptes. Ce rapport pointe les insuffisances des pouvoirs publics et préconise notamment l'ouverture de 120 000 places à domicile accompagné d'un engagement financier de 1.2 milliards d'euros. Retrouvez ce rapport : Ici 


Le Conseil d'Etat casse une obligation faite à une ARS d'assurer la prise en charge d'un enfant atteint de TSA (Troubles du Spectre Autistique)..Cette décision pour le moins inédite s'appuie sur la dimension structurelle du secteur médicosocial qui n'est plus en situation de satisfaire l'étendue des besoins. L'ordonnance est consultable  Ici


NEXEM, la principale organisation professionnelle représentant les employeurs du secteur social, médicosocial, et sanitaire privé à but non lucratif a réélu Alain RAOUL à sa Présidence lors de sa dernière assemblée générale. Retrouvez son discours introductif et la vision de NEXEM pour faire face aux enjeux du secteur : Ici